Paris 2018
Ecrivez avec nous
cette aventure humaine

Paris 2018 est une association Loi 1901 d'intérêt général...

Association

… capable de recevoir des dons déductibles des impôts. L’association créée en 2012 à l’initiative de la Fédération sportive gaie et lesbienne et une trentaine d’associations sportives est aussi agréée sports par la Direction départementale de la cohésion sociale.

Paris 2018 est une fédération d’énergies qui réunit plusieurs fédérations sportive (la Fédération sportive gaie et lesbienne), affinitaires (le Centre LGBT Paris Île-de-France, l’Inter-LGBT) et étudiantes (Fédération des associations générales étudiantes) et une trentaine d’autres associations.

Paris 2018 a conclu de nombreux partenariats afin de s’appuyer sur les expertises d’associations partenaires comme l’Autre Cercle, le CRIPS, le Kiosque, mais aussi des fédérations sportives nationales à l’instar de la Fédération française de natation.

Paris 2018 est par ailleurs à l’origine de la Fondation Inclusion Paris 2018 sous l’égide de la Fondation reconnue d’utilité publique FACE. Elle oeuvre ainsi à pérenniser son action et à collecter toutes les formes de mécénat.

Créée en
2012

95
Adhérents

Un réseau de
650 000
personnes

« Les Gay Games ne pouvaient rêver plus bel écrin que Paris pour accueillir avec chaleur ses 15 000 participants. »

Isabelle Lamour

Objet social

Paris 2018 est une association à but non lucratif qui œuvre pour la participation, l’inclusion et le dépassement de soi de toutes les personnes majeures par le sport et la culture.

Son point d’orgue est la promotion, l’organisation et la réalisation des 10e Gay Games en 2018. Cet événement sportif et culturel, ouvert à tout le monde, est un modèle de cohésion sociale, d’entraide et de partage, valorisant la diversité, l’égalité et la solidarité.

Tout au long de la préparation de ces 10e Gay Games, Paris 2018 organisera et participera à des actions destinées à :
• la lutte contre toutes formes de discriminations, selon les critères établis par la législation européenne et française, en particulier l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle,
• la reconnaissance de l’identité et des libertés des personnes LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Transgenres), dans le cadre et l’éthique des luttes liées à la promotion des droits humains et des libertés fondamentales ;
• la promotion de la santé pour une vie saine et équilibrée notamment grâce à l’information et la prévention sur les sujets des IST, VIH/SIDA, les cancers, le dopage, l’usage de drogues et les risques liés ;
• l’intégration avec des programmes spécifiques pour rendre l’événement accessible au plus grand nombre, notamment de personnes défavorisées ou les personnes en situation de handicap.

Paris 2018 est une association militante mais apolitique. Elle agit en toute indépendance, en particulier de tout parti politique. L’Association peut adhérer à toute fédération répondant au même objet. Elle s’inscrira dans les démarches citoyennes de respect de l’environnement et s’efforcera de créer des actions et des Jeux écologiquement responsables.

Statuts
à télécharger

Règlements
intérieur
à télécharger

Rapport moral
2015
à télécharger

Rapport Annuel
2016
à télécharger

Administration

Paris 2018 est administrée par un comité directeur présidé par Manuel Picaud et composé de 14 bénévoles. L’association s’est choisie deux coprésidents d’honneur :

  • Mme Isabelle Lamour, présidente de la Fédération française d’escrime et membre du Comité national olympique sportif français,
  • M. Pierre Bergé, président de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent et de Sidaction.

Plus de 120 bénévoles participent déjà au comité d’organisation (cf. lien). Deux salariés complètent le dispositif :
• Mme Claire Cabanel, déléguée au développement,
• M. Angel Tapia-Fernandez, délégué exécutif, mis à disposition par le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.

L’association œuvre en toute transparence. Ses comptes sont visés par un commissaire aux comptes. Plusieurs comités sont constitués avec la Fédération des Gay Games pour le pilotage, avec les institutionnels pour le suivi, avec les acteurs du tourisme pour l’attractivité et avec les ambassadeurs pour la stratégie.

120
bénévoles
en mai 2016

106 000
heures bénévoles
en 2015

Impacts

Par l’ampleur de ses manifestations et de ses opérations de terrain, Paris 2018 génère de nombreux impacts et fortes retombées pour le territoire parisien, régional et national.

Impact sportif

Les valeurs d’intégration et de cohésion sociale véhiculées par le sport ne sont plus à démontrer. Paris 2018 permet aux personnes LGBT d’être reconnues à part entière et de renforcer la légitimité des associations du mouvement sportif et culturel LGBT. Paris 2018 met l’accent sur les bénéfices du sport pour toutes et tous, en brisant les barrières entre valides et personnes en situation de handicap, jeunes et seniors, dans une parfaite mixité sociale, ethnique, d’identité de genre ou d’orientation sexuelle. Les diversités se trouveront rassemblées dans les mêmes épreuves, rejetant l’homophobie en particulier dans le sport.

Impact culturel

La culture est indissociable du sport. Le projet de Paris 2018 est de valoriser les talents et les richesses de Paris et de la Région Île-de-France où chacun pourra partager une programmation culturelle qui mettra l’accent sur les valeurs d’égalité, de partage et d’acceptation de l’autre.

Impact social

Les Gay Games démontrent une politique d’ouverture et d’intégration pour les institutions publiques et sportives, en s’exerçant durablement au-delà d’août 2018. Le message d’ouverture, d’égalité et d’acceptation de l’autre, offre à la société, une image neuve, dynamique et humaniste du monde LGBT et renforce le combat contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie.

Impact touristique

Paris 2018 estime le besoin de 100 000 nuitées hôtelières et 500 000 repas sur la première quinzaine d’août 2018, sans compter toutes les extensions de voyage. Une offre touristique originale a été négociée pour tous les participants et visiteurs par l’intermédiaire de l’agence de voyage réceptive exclusive KTS France. Un partenariat similaire a été conclu avec Misterb&b, hébergeur officiel et exclusif pour les formules de location en meublés, chambres et appartements de courte durée.
Organiser les Gay Games à Paris donne une image dynamique et accueillante de notre pays. Des relais de communication sont réalisés grâce à des partenariats avec l’Office des Congrès et du Tourisme de Paris, le Comité régional du Tourisme et Atout France, mais encore l’International Gay and Lesbian Tourism association.

100 000
nuitées hôtelières

 

500 000
repas

Impact économique

Sur la base des études des éditions précédentes, le comité d’organisation de Paris 2018 a estimé l’impact économique à 58 millions d’euros (à titre de comparaison il était de 53 millions de dollars à Cleveland) et à 78 millions d’euros l’impact durable sur l’attractivité de la France, en particulier pour le tourisme LGBT soit un impact économique global de 136 millions d’euros.

58 millions d’euros
d’impact économique

Impact environnemental

Le projet s’inscrit dans le cadre d’un développement durable et éco-responsable. Paris 2018 s’intègre dans l’Agenda 21 du sport français, notamment par l’utilisation d’infrastructures existantes, les installations provisoires en matières recyclables, la promotion des transports publics avec compensation carbone pour les visiteurs, l’utilisation de véhicules non polluants, les questions d’énergie et de gestion de l’eau sur l’ensemble des jeux…

En 2015 a été adoptée une charte environnementale qui détermine les choix réalisés dans les différents niveaux d’organisation contre le gaspillage, l’éphémère et le précaire, le superflu et pérennisant l’inclusion sociale contre l’exclusion. L’équipe développement durable mettra à profit les recommandations du gouvernement français sorties en février 2016 pour l’organisation d’un grand événement sportif éco-responsable.

Les GAY GAMES bénéficient du soutien de nombreuses fédérations et associations qui partagent ses valeurs.

Voir la liste des fédérations et associations